Retour aux émissions

Bourse et Valeurs

Bourse et Valeurs du 23 décembre 2017

L'envolée des prix des puces mémoire a joué un mauvais tour au Groupe LDLC: léger tassement de son chiffre d'affaires semestriel (215 millions € contre 221,1 millions € un an auparavant) et baisse de son bénéfice net semestriel (2,5 millions € contre 4,6 millions). Il n'en fallait pas plus pour que la bourse réagisse négativement. Olivier de la Clergerie rappelle que le plan stratégique du groupe, spécialiste du e-commerce, reste le même: franchir le milliard € de chiffre d'affaires en 2021 avec une centaine de boutiques. Le Groupe LDLC devrait finaliser d'ici à fin janvier 2018 l'acquisition d'Olys (enseigne BIMP, distributeur Apple), 60 millions € de chiffre d'affaires.