Les filles de l’OL matinales

hegerberg.jpg
Vainqueurs au Kazakhstan (0-7), les féminines de l'OL ont fait l'essentiel en 8ème de finale aller de la Ligue des Champions

Ni le déplacement à rallonge (plus de 6000 kilomètres), ni le décalage horaire (coup d’envoi de la rencontre à 7 heures du matin en France), ni même la méconnaissance totale de l’adversaire (championne du Kazakhstan) n’auront eu raison de l’OLYMPIQUE LYONNAIS FEMININ. Les joueuses de Reynald PEDRON ont d’ores et déjà mis les deux pieds en quarts de finale de la Women’s Champions League, en s’imposant très largement, au petit matin, sur la pelouse de BIIK-Kazigurt (0-7), en 8ème de finale aller. 

Comme très souvent en Ligue des Champions, c’est la Norvégienne Ada HEGERBERG qui a marqué de son empreinte cette rencontre, en inscrivant quatre des sept buts de son équipe, imitée un peu plus tard par Camille ABILY, Amel MAJRI et Eugénie LE SOMMER. Sans vraiment de surprise, le match retour, mercredi à Décines, ne revêtira aucun réel intérêt sportif. Si ce n’est de savoir à quelle sauce seront mangées les Kazakhes…