Les filles de l’OL assurent, celles de l’ASVEL un peu moins

hegerberg.jpg
Vainqueur en Pologne, l'OL féminin a parfaitement entamé sa campagne européenne, tandis que l'ASVEL Féminin s'est inclinée à Mondeville.

Pour leur entrée en lice en Ligue des Champions, les féminines de l’OLYMPIQUE LYONNAIS n’ont pas tremblé. Dès le match aller de ces seizièmes de finale, elles ont tué tout suspense en allant s’imposer en Pologne, sur la pelouse du Medyk Konin, sur un score sans appel (0-5). Chef de fil de ce succès, la « spécialiste » de la coupe d’Europe, Ada HEGERBERG, meilleure buteure de la compétition la saison dernière, et déjà auteure d’un triplé hier soir. Efficaces sur coups de pied arrêtés, les « Fenottes » ont également vu la capitaine Wendie RENARD ainsi qu’Eugénie LE SOMMER marquer pour une entrée en matière très réussie. Idéale même dans la quête d’une troisième victoire consécutive, et historique, dans cette Women’s Champions League. 

 

De leurs côtés, leurs « voisines » de LYON ASVEL FEMININ ont connu moins de réussite en ce milieu de semaine. Après une entrée en matière fracassante en championnat (+29 face à Tarbes), les Lionnes ont chuté lors de leur premier déplacement de la saison, battues à Mondeville (70-67). Malgré une belle avance en première mi-temps et une performance de choix d’Ingrid TANQUERAY (20 points et 6 passes décisives), les joueuses de Valéry DEMORY ont craqué en fin de match et ainsi concéder leur première défaite de la saison. Elles auront l’occasion de se reprendre dès samedi soir, à Mado Bonnet, face à Nantes-Rézé.