Le bilan sportif du week-end

SITE-SANDRINE.png
L'OL qui piétine, l'ASVEL Basket qui perd à Strasbourg, le LOU largement battu à Clermont, et un Caladois vainqueur du Marathon du Beaujolais

Football - Ligue 1 - 13ème journée : OL 0 - 0 MONTPELLIER

Orphelin de Nabil FEKIR, suspendu, l’OLYMPIQUE LYONNAIS a cruellement manqué d’imagination dans son animation offensive face à la meilleure défense du championnat. Les joueurs de Bruno GENESIO auront au moins eu le mérite d’être très solides défensivement pour enchaîner un cinquième match consécutif sans encaisser de but, un dixième de suite sans défaite. 

 

Football - National 1 - 12ème journée : DUNKERQUE 1 - 0 LYON-DUCHERE

L’heure est à la crise de résultats pour « La Duch », qui a perdu à Dunkerque pour la quatrième fois de suite en championnat. La dégringolade continue donc pour le club du 9ème qui a perdu, en plus, Matthieu EZIKIAN, expulsé dans les arrêts de jeu, et recule du coup à la neuvième place du classement. 

 

Football Féminin - Division 1 - 9ème journée : OL 5 - 0 FLEURY

Et de neuf pour les féminines de l’OLYMPIQUE LYONNAIS qui poursuivent leur sans-faute cette saison. Face au promu, les « Fenottes » n’ont pas tellement eu à forcer leur talent et ont attendu la deuxième période pour réellement la différence. Les buteuses du jour : Dszenifer MAROSZAN, Ada HEGERBERG, Saki KUMAGAI, Eugénie LE SOMMER et Delphine CASCARINO

 

Basket - Pro A - 10ème journée : STRASBOURG 82 - 76 ASVEL

Quasi intraitable à domicile, l’ASVEL Basket continue son chemin de croix à l’extérieur avec une sixième défaite de suite hors de son Astroballe. Au Rhénus, les Villeurbannais n’ont pas fait leur moins bon match, loin de là, mais les absences de Charles KAHUDI (cuisee) et Nicolas LANG (épaule) ont pesé lourd en fin de match. Et les efforts d’AJ.SLAUGHTER (23 points) et Amine NOUA (20 points et 9 rebonds) n’ont pas suffi. Place désormais à deux semaines sans match pour l’ASVEL, le championnat laissant place aux fenêtres de rencontres internationales. 

 

Basket féminin - Ligue Féminine - 7ème journée : NICE 67 - 86 Lyon ASVEL Féminin

Le redressement se confirme pour Lyon ASVEL Féminin, qui a remporté sa troisième victoire consécutive. Un succès logique, construit sur la durée et dans lequel Sandrine GRUDA a encore brillé (14 points et 13 rebonds). L’internationale française a bien été aidée par les belles performances de Rebecca ALLEN (13 points, 8 rebonds et 4 passes) et Marième BADIANE (18 points). A confirmer samedi prochain à Mado Bonnet contre Hainaut Basket. 

 

Rugby - Top 14 - 10ème journée : CLERMONT 39 - 18 LOU

Battus lors de la précédente journée par La Rochelle, le LOU Rugby n’a pas rectifié le tir sur la pelouse de Marcel Michelin. Au contraire, les Lyonnais, combattifs pendant vingt-cinq minutes, ont totalement craqué par la suite. Ils repartent bredouille de leur court déplacement et voient Montpellier récupérer la première place du Top 14. Une réaction sera clairement attendue dimanche prochain au Matmut Stadium de Gerland contre le Stade Toulousain. 

 

Hockey-sur-glace - Ligue Magnus : Deux victoires pour le LHC ! 

En difficulté dans ces dernières sorties, le LYON HOCKEY CLUB a connu un week-end prolifique pour reprendre confiance. Vendredi, devant près de 2500 spectateurs, les Lions ont renoué avec le succès en dominant Angers (4-2) à la patinoire Charlemagne. Et les hommes de Mitja SIVIC ont récidivé ce dimanche, en allant gagner sur la glace de Gap (2-4). Deux victoires qui permettent au LHC de s’éloigner de la zone rouge. 

 

Volley-ball - Ligue B - 5ème journée : ASUL 3 - 1 NARBONNE

Le match référence ? En manque de constance depuis le début de la saison, les volleyeurs lyonnais ont signé une performance de choix face à l’un des gros bras du championnat. La deuxième victoire, seulement, de la saison pour l’ASUL qui espère enchaîner dès vendredi avec la réception de Saint-Nazaire. 

 

Running : Pierre BARBET vainqueur du Marathon du Beaujolais

Caladois pur souche, Pierre BARBET, vainqueur du semi-marathon en 2015, a remporté la « grande » épreuve du week-end, en 2h33’31’’. Dépourvue de favoris, cette édition 2017 a vu Aurélia TRUEL s’imposer chez les filles (3h03’32’’) et Renaud JAILLARDON remporter le semi-marathon (1h11’34’’). 

 

Crédit photo : www.lyonasvelfeminin.com